Comment fonctionne l’énergie renouvelable ?

L’énergie renouvelable est l’appellation courte des sources d’énergie renouvelables. Son renouvellement naturel est assez rapide et elle est considérée comme inépuisable dans le temps. L’énergie renouvelable provient de la nature : soleil, lune et terre. Il existe plusieurs types d’énergie renouvelable. Découvrez la liste des énergies renouvelables.

L’énergie renouvelable et son fonctionnement

L’énergie renouvelable est aussi appelée énergie verte ou énergie. De telles appellations s’expliquent par le fait que l’énergie renouvelable produit peu de gaz carbonique. L’énergie verte réduit ainsi l’effet de serre. Son utilisation favorise la protection de l’environnement. L’énergie renouvelable provient des phénomènes naturels qu’on rencontre dans la nature ou des éléments de la nature comme les matières organiques, l’eau, le vent et soleil. L’énergie verte est source d’électricité, de chauffage et d’eau potable. Malgré ses limites et ses quelques inconvénients, beaucoup de familles utilisent l’énergie renouvelable. Voici la liste des énergies renouvelables.

Les types d’énergie renouvelable

La liste des énergies renouvelables retient cinq grandes familles d’énergie, à savoir l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, la biomasse et l’énergie géothermique. L’énergie solaire provient des rayonnements du soleil. Elle peut être exploitée sous deux formes telles que l’énergie solaire thermique et l’énergie photovoltaïque. L’énergie éolienne puise sa source des masses d’air à l’intérieur de l’atmosphère. L’énergie hydraulique provient des phénomènes météorologiques, dont l’énergie solaire. Quant à la biomasse, elle provient de l’énergie solaire stockée sous forme organique via la photosynthèse. L’énergie géothermique provient du sol. Elle est souvent utilisée en chauffage en production d’électricité.

Le développement de l’énergie renouvelable

L’énergie renouvelable commençait à se développer vers la fin du 20e siècle. Son exploitation s’est surtout formée suite à la raréfaction du pétrole, aux méfaits des énergies carbonées sur l’environnement, aux impacts des centrales nucléaires et à la complexité du traitement de déchets. Suite à cette tendance, des instituts supérieurs français ont dispensé des formations sur les énergies renouvelables. Les diplômes délivrés par ces centres de formations sont réparties en différents niveaux : CAP, Bac Pro, Bac+2, Bac+3 et Bac+5.

Bénéficier de l’électricité et du gaz naturel à prix moins chers
Les avantages de l’utilisation de biogaz d’origine organique