Tous les avantages écologiques et économiques du chauffage au bois

chauffage au bois

L’écologie est au centre des sujets actuels. Au travail, à la télévision et sur les réseaux sociaux, de nombreux échanges portent sur les actions et mesures prises pour sauver la planète contre le réchauffement climatique. Surtout du côté de l’énergie, le but est de faire en sorte que les consommateurs se tournent vers des ressources plus vertes, dont le bois. De plus, à l’heure où les tarifs énergétiques connaissent de folles croissances, les ressources ligneuses se révèlent des solutions plus économiques.

Se chauffer au bois pour faire des économies

S’il existe une solution énergétique qui peut se vanter d’être stable depuis des années, c’est bien le chauffage au bois. En effet, les granulés de bois et le bois déchiqueté que vous pouvez commander sur le site simplyfeu.com ont tendance à être plus stables en termes de prix au kWh. Pour leur part, les autres ressources telles que le pétrole, l’électricité, le gaz ou le fioul connaissent de fortes variations au fil des années. En février 2022 par exemple, tous les tarifs réglementés d’électricité ont connu une augmentation de 4 % environ. On est loin des 17 centimes par kWh de 2020. De plus, le coût de l’électricité pourrait continuer à augmenter, sachant que les charges des opérateurs de réseau augmentent également. Pendant ce temps, le bois de chauffage se montre toujours moins coûteux. Il faut dire que cette ressource ligneuse possède l’avantage d’être indépendante des crises économiques et énergétiques. C’est ce qui lui confère sa stabilité plus ou moins parfaite sur de longues périodes. Vous pouvez donc faire plus d’économie en utilisant cette source énergétique, dont le tarif est beaucoup plus stable. Encore mieux, vous pouvez l’associer à un abonnement en électricité ou en gaz ou alors, opter uniquement pour la solution de chauffe au bois.

Se chauffer au bois pour obtenir plus de privilèges

En optant pour le chauffage au bois, vous aurez l’occasion de réduire de manière significative la facture de consommation de votre cheminée. En effet, un crédit d’impôt est accordé pour ce type de projet. Pour l'installation d'un appareil à bois ou à granulés, vous pourrez obtenir près de 30 % de crédit d’impôt. Bien sûr, l’appareil doit avant tout respecter certaines conditions. Entre autres, il doit présenter certains critères d’éligibilité et être installé par un professionnel certifié. Par ailleurs, les aides financières destinées aux projets de chauffage au bois sont assez nombreuses. On dénote par exemple : • l’écoprêt à taux zéro : cumulable et disponible pour tous les logements qui ont plus de 2 ans et pour les tâches d’aménagement de planchers bas ; • le taux de TVA réduit à 5.5 % : destiné uniquement aux travaux de rénovation énergétique dont l’entretien, l’installation d’équipement ou de matériaux pour la régulation de chauffage ou la production d’énergie renouvelable ; • la solution Ma Prime Rénov : également cumulable et destinée aux appareils de chauffage aubois (hormis les cheminées). On peut citer d’autres aides telles que les aides de l’ANAH, les aides régionales et locales ou encore les chèques énergie. Toutes ces aides interviennent dans la lutte urgente contre le réchauffement climatique. Au niveau national, cela permettrait aussi d’amorcer l’indépendance énergétique. En effet, en se tournant de plus en plus vers le bois, les consommateurs diminuent indirectement la dépendance énergétique vis-à-vis d'autres Nations.

Se chauffer au bois pour rajeunir les forêts nationales

Contrairement à ce que pensent la plupart des personnes, les actions des enseignes comme Simplyfeu n’appauvrissent pas forcément les forêts. Lorsque l’exploitation des ressources ligneuses est suivie d’une solution de reboisement efficace, l’état de ces forêts ne peut que s’améliorer. De plus, cette exploitation assure entre autres le renouvellement des surfaces forestières, leur entretien et l'emploi des déchets de la sylviculture pour obtenir du bois compressé par exemple. L’essentiel consiste donc à maintenir cet équilibre. Autrement dit, donner naissance à autant d'arbres qu’on en coupe pour nos besoins.

Se chauffer au bois pour adopter une démarche écologique

Certes, la combustion du bois produit du gaz carbonique, mais là encore l’équilibre mentionné ci-dessus permet de régler le problème. En effet, pour leur croissance, d’autres ressources ligneuses (présentes dans les forêts) vont consommer ce Co2 rejeté et même plus. Par ailleurs, l’émission de Co2 constaté lors de la combustion du bois est considérablement moins polluante par rapport aux sources énergétiques telles que le gaz ou l’électricité. Si vous avez à cœur la consommation écoresponsable, assurez-vous que votre fournisseur possède un label qui certifie que tout arbre coupé pour l’utilisation est remplacé.

Se chauffer au bois parce qu’il s’agit d’une solution agréable

Aujourd’hui, de plus en plus de solutions de chauffage au bois permettent de répondre à tous les besoins et de rendre le quotidien agréable. Le poêle à granulés en est un exemple palpable. Naturelle et efficace, la chaleur produite par le feu de bois offre d’excellentes sensations, tout en préservant votre confort.

Entreprises : 4 critères pour bien choisir votre fournisseur de gaz professionnel
D’où provient l’hydrogène ? Tout savoir sur sa production…

Plan du site