Quels sont les avantages et les inconvénients de l’énergie non renouvelable ?

À la différence de l’énergie renouvelable, l’énergie non renouvelable est en quantité limitée. Si l’énergie non renouvelable est efficace au niveau de l’utilisation, elle présente quand même un danger sur le plan environnemental et au niveau de l’épuisement des ressources en fossiles. Cette énergie admet ainsi des avantages, mais également des inconvénients.

Avantages de l’énergie non renouvelable

On retient trois combustibles dans la liste des énergies non renouvelables. L’avantage de l’énergie non renouvelable est surtout remarquable au niveau de son utilisation. En effet, elle est plus efficace comparée à l’énergie renouvelable. Les carburants restent, par exemple, les plus efficaces pour alimenter les véhicules. En outre, l’exploitation et l’efficacité de l’énergie non renouvelable ne dépend pas des facteurs climatiques. Prenons, par exemple, le cas de l’énergie solaire qui est une énergie renouvelable. L’installation de panneau solaire dans une région peu ensoleillée n’aura pas un rendement élevé vu que les rayons de soleil sont limités. Par contre, ce plan climatique n’aura pas un impact sur l’exploitation du pétrole.

Inconvénients de l’énergie non renouvelable

À l’encontre de ses avantages, l’énergie non renouvelable présente quand même certains inconvénients. L’énergie non renouvelable n’est pas écologique. En général, elle demande des transformations particulières qui entrainent des émissions de gaz à effet de serre. L’exploitation de l’énergie non renouvelable favorise ainsi l’accélération à grande vitesse du réchauffement climatique. En outre, les énergies renouvelables sont proposées à prix élevés, pour ne citer que la variation du prix du baril de pétrole. L’État n’accorde pas, d’ailleurs, des aides financières sur l’achat d’une énergie renouvelable.

Les combustibles non renouvelables

Lorsqu’on parle d’énergie non renouvelable, on fait surtout référence aux combustibles fossiles. Dans la liste des énergies non renouvelables, on peut citer le pétrole, le gaz naturel et le charbon dont l’exploitation minière a commencé avec la révolution industrielle pour devenir un enjeu stratégique pour un secteur industriel de plus en plus gourmand en énergie… Lire la suite. Ces matières se forment toutes à partir de la décomposition ou de la minéralisation des matières animales et végétales au niveau du sous-sol. Toutefois, le gaz naturel peut être qualifié d’énergie renouvelable, car il ne subit pas d’importante transformation pour être utilisé.

Réduire les consommation d’énergie grâce à la domotique
Quels sont les impacts des centrales nucléaires sur l’environnement