Quel abonnement d’électricité choisir pour son entreprise? 8 conseils !

contrat électricité

Choisir l’abonnement d’électricité adapté pour une entreprise est une opération délicate. Il faut prendre en compte la consommation de l’ensemble des installations, le nombre d’employés et composer avec les tarifs du marché. Voici donc quelques astuces pour surmonter les obstacles les plus courants.

Anticiper les coûts

1.Comprendre le mode de facturation de l’abonnement d’électricité pour entreprises.

Une facture d’électricité est constituée du prix de l’abonnement ainsi que des tarifs d’acheminement et contributions diverses. L’abonnement correspond à un montant fixe que l’entreprise paie de façon annuelle au fournisseur d’électricité.

À ceci s’ajoutent des frais variables, notamment le cout de la consommation en électricité exprimée en €/kWh. On inclut également dans cette partie de la facture les couts variables d’acheminement et de commercialisation. Le site opera-energie.com donne plus de détails pour mieux comprendre sa facture. Pour choisir la meilleure offre, il est essentiel de maitriser ces variables afin de faire jouer la concurrence.

2.Évaluer la consommation de l’entreprise et la puissance du compteur.

L’estimation des dépenses en énergie est une étape essentielle pour identifier l’abonnement le plus adapté à son entreprise. Cette mesure donne la possibilité d’effectuer des simulations avec différentes offres du marché pour déterminer la plus avantageuse. Il vous suffit de multiplier votre consommation en kWh par les différents tarifs proposés.

C’est aussi l’occasion d’établir votre profil en fonction de la puissance du compteur nécessaire pour faire fonctionner vos installations. C’est une variable qui est également prise en compte par les fournisseurs pour fixer le prix de votre abonnement.

Vérifier le cout et la qualité des services

3.Prendre en compte le type de tarif appliqué pour le choix d’un contrat d’électricité pro.

Les fournisseurs d’électricité appliquent deux types de tarifs : le tarif réglementé et les offres du marché. Le premier correspond au prix fixé par le gouvernement pour le fournisseur historique. Les offres de marché quant à elles sont les prix fixés par les fournisseurs alternatifs.

Pour les offres de marché, vous avez le choix entre des tarifs fixes et des tarifs indexés (qui évoluent en fonction d’une certaine valeur). Il existe aussi des tarifs libres ou sur mesure, fixés à la discrétion du fournisseur selon les circonstances.

4.Privilégier les offres d’énergie verte.

Le terme « électricité verte » est employé pour désigner l’énergie produite à partir de sources renouvelables. Les offres d’énergie verte permettent de ralentir les effets du réchauffement climatique. Mais y souscrire ne signifie pas que votre alimentation en énergie sera systématiquement issue d’énergies renouvelables. Par contre, l’équivalent de votre consommation sera injecté dans le réseau électrique en général. C’est une manière indirecte de contribuer au financement des énergies renouvelables.

5.Vérifier si le fournisseur propose des outils de gestion et de suivi.

En entreprise, il est indispensable de rentabiliser au maximum le temps et les efforts pour améliorer la productivité. La gestion et le suivi des dépenses liées à la consommation d’énergie sont donc des activités à optimiser dans la mesure du possible.

Les fournisseurs d’énergie proposent des outils en ligne pour faciliter le suivi de la consommation et le paiement des factures. L’accessibilité et la performance de ces outils sont des points à comparer lors du choix de l’abonnement d’électricité. Pensez donc à réunir le plus d’informations à ce sujet afin de faire des économies d’énergie et de temps.

6.S’assurer de la qualité du service client.

En souscrivant à un contrat d’electricite pro, vous devez être préparé à faire face à des problèmes et toutes sortes d’incompréhensions avec votre fournisseur. En tant que professionnel, ce sont des situations chronophages qui pourraient affecter votre productivité. Pour ces raisons, il est important que le service client de votre fournisseur d’énergie soit à la fois réactif et compétent. N’hésitez pas à passer en revue les avis des consommateurs pour vous faire une idée. Assurez-vous également que les canaux de contact mis à la disposition des clients vous conviennent.

Comparer les offres disponibles

7.Faire appel à des professionnels.

Un courtier en énergie est un intermédiaire qui met les consommateurs en relation avec des fournisseurs d’énergie. Grâce à leur maitrise des différentes offres du marché, ils sont en mesure d’identifier le fournisseur qui correspond le mieux à vos attentes et vous accompagnent sur toute la durée de la souscription. Les services d’un courtier ne coutent absolument rien à votre entreprise puisque le professionnel est rémunéré par le fournisseur d’énergie. C’est aussi l’option idéale pour être tenu informé de l’évolution des règlements dans ce secteur en perpétuelle mutation.

8.Utiliser un comparateur en ligne.

Certains sites internet disposent de simulateurs grâce auxquels vous pouvez identifier les offres en adéquation avec la consommation de votre entreprise. Vous devrez fournir quelques informations pour que le site soit en mesure d’estimer votre consommation à partir des tarifs appliqués par différents fournisseurs.

Vous aurez par exemple à indiquer la superficie de vos locaux, le nombre d’occupants, etc. Mais cette option ne permet pas d’avoir plus d’informations sur les démarches à mener. De plus, vous ne bénéficiez pas d’un accompagnement comme c’est le cas chez un courtier.


Entreprise : les règles d’or pour bien choisir son fournisseur d’énergie
Entreprises : 5 conseils pour réduire votre facture d’électricité