Le coffret de chantier est certainement l’élément indispensable pour tout chantier qui se respecte. Au-delà d’être le lieu de distribution de l’électricité, nécessaire au fonctionnement de tous les acteurs du chantier, le coffret de chantier est un surtout un support qui garantit la sécurité des biens et des personnes engagées sur le terrain.

Le coffret de chantier, que l’on peut également appeler tableau électrique de chantier, a pour fonction d’alimenter les équipements et matériel électrique provisoire afin d’alimenter les chantiers. 

Chaque corps de métier a des besoins spécifiques en termes d’alimentation de chantier. Un conducteur de grue n’a pas du tout les mêmes exigences et besoins électriques qu’un carreleur qui a simplement besoin d’un bon éclairage pour effectuer ses travaux.

Au-delà même de la réalisation du chantier, les personnes présentes sur le terrain ont aussi besoin d’un coffret de chantier qui saura leurs apporter tout le confort nécessaire (alimentation des bungalows par exemple.)

L’ensemble des métiers qui interviennent sur le chantier doivent disposer d’un coffret de chantier où ils pourront sans problème et en toute sécurité, brancher leurs outils et leurs appareils électriques afin de réaliser leurs prestations.

Qu’est-ce qui fait un bon coffret de chantier ? 

Le coffret de chantier se distingue des coffrets électriques classiques de par la nature du chantier et son côté provisoire.

Le coffret de chantier, ou tableau électrique de chantier, est le coffret qui assure l’alimentation et la distribution électrique de tous les corps de métier. 

Par nature, le chantier est à ciel ouvert, et il est indispensable de pouvoir sécuriser les approvisionnements électriques à la fois pour la protection du matériel, mais surtout pour protéger le personnel.

L’ouverture d’un chantier est sur le long terme, et les conditions climatiques ne sont pas figées. Aussi, le coffret électrique qui doit permettre à chaque maillon du chantier d’être efficace, se doit d’être préparé aux variations climatiques qui peuvent intervenir en cours de chantier : qu’il s’agisse de pluie diluvienne, d’un ensoleillement exceptionnel avec les grandes chaleurs qui vont avec, ou encore faire face à des vents rigoureux et une neige tenace, un simple coffret électrique n’est pas suffisant. 

Il faut un coffret électrique de chantier qui a été développé et conçu pour répondre à ses perturbations climatiques.

Le coffret électrique de chantier doit être adapté au terrain 

Outre le climat, le terrain lui-même met à rude épreuve votre coffret électrique. La boue, la poussière, les projections d’eau, de ciments, de goudron ou encore de béton ne manquent pas sur un chantier. Aussi, un coffret de chantier digne de ce nom doit sortir des usines et être en mesure de parer à de telles projections et inconvénients du terrain.

Ce dernier est aussi très accidenté au départ, avec les nombreux passages des engins de construction et de rénovation, le piétinement des différents personnels qui interviennent, ou encore les nombreux câbles, tuyaux et raccordement qui vont considérablement dégrader le terrain. Le coffret de chantier doit avoir les fixations les plus opérationnelles possibles pour qu’il soit toujours aussi efficace et qu’il puisse en toute circonstance, assurer les besoins électriques de chacun.

Le point central : assurer la protection de tous

Bien entendu, le risque zéro n’existe pas. Le coffret de chantier est choisi pour répondre à une utilisation intense, dans des conditions climatiques et environnementales peu évidentes. 

Ce coffret électrique doit disposer d’un voyant pour signaler une tension supérieure à ce qu’il peut supporter et donc d’un moyen de coupure d’urgence. Ce dispositif d’urgence se présente souvent sous forme d’arrêt coup de poing : immédiatement, le courant est coupé lors d’un impondérable arrivant sur le chantier comment une surintensité, ou encore plus communément, un court-circuit.

Les points-clés d’un coffret de chantier :

Pour une utilisation optimale du coffret de chantier, ce dernier doit répondre à des points clés indispensable : 

Etanchéité du coffret de chantier ou tableau électrique de chantier

L’étanchéité, déterminée par l’indice IP, vous permet d’évaluer les performances de protection contre tout corps extérieurs solides et liquides. 

L’indice IP, est un standard international de la Commission électrotechnique internationale relatif à l’étanchéité. Il se compose de deux chiffres, chacun faisant référence à la protection du coffret de chantier. Le premier fait référence à la protection contre les corps solides (de 50 à 1 mm), une IP 0 signifiant qu’aucune protection contre les solides n’existe. Le deuxième chiffre fait état de la protection du coffret de chantier face aux corps liquides, allant de 0 (aucune protection) à 8 (protection totale jusqu’à l’immersion). 

La robustesse du coffret électrique

La robustesse d’un coffret de chantier est déterminée par l’indice IK. Cet indice de protection mécanique internationale indique le degré de résistance aux chocs. Il se compose d’un seul chiffre et mesure la protection d’un coffret électrique face à une énergie allant de 0 à 10 joules (IK 9)

Les coffrets de chantier doivent être enfin conçus et fabriqués dans le respect de la norme NFC 15-100. Cette norme est une garantie pour les Installations électriques en basse tension en France, portant à la fois sur la protection de l’installation électrique et des personnes environnantes, ainsi que sur le confort de gestion, d’usage et les évolutions possibles de ladite installation.